• Twitter Social Icon
  • Facebook Social Icon

Copyright 2019 - Association Diabète et Plongée - MDA1, 5 bis rue du Louvre 75001 Paris 

 

Historique

          Pendant soixante ans, les diabétiques ont adapté leur (sur)vie à leur diabète. Le sport était en soi interdit ou déconseillé « en soi », c’est-à-dire qu’il était considéré que quelle que soit la - bonne- santé de la personne, son état diabétique l’empêchait à priori d’être apte à un sport.

        En 1998, la Société Francophone du Diabète (SFD) recommande l’activité physique et sportive chez les diabétiques(1). Elle actualise ces recommandations dans le diabète de type 2 en 2013(2).

 

          La plongée sous marine reste cependant en France l’emblème du sport interdit en cas de diabète insulino-traité (DIT). La raison était le risque d’hypoglycémie en immersion et sa conséquence potentielle grave, la noyade. Or, il s’agissait d’un risque supposé et non prouvé.                            L’expérience de deux associations, Diver Alert Network ( DAN) et British Sub Aqua Confédération( BSAC) montre que les diabétiques n’ont pas plus d’accidents de plongée que les non diabétiques, en d’autres termes, qu’il n’y a pas de surrisque lié au diabète (3-6).

         En France, la situation évolue en octobre 2004 : à la suite d’un travail scientifique (7-9) (Golfe Juan 2003), la Fédération Française de plongée (FFESSM) lève son interdiction et permet l’accès à la plongée aux DIT, dans les clubs qui y sont affiliés, sous réserve de certaines restrictions (10). Les résultats de ce travail sur la baisse glycémique durant les plongées et sur la gestion des doses d’insuline et de la prise de glucides ont été confirmées par une deuxième étude en mer chaude(11) (St Gilles de la Réunion 2005).La nouvelle est annoncée dans le SUBAQUA n°198 de janvier 2005 et rappelé dans le n°200 de mai 2005.

          D’autres équipes confirment les résultats Français. Ces résultats ont permis la mise en place d’un référentiel international publiant un protocole de conditions de mise à l’eau pour les plongeurs diabétiques(12).Ce protocole qui permet de plonger en toute sécurité est disponible sur le site de la FFESSM(10). Cette nouvelle réglementation de la FFESSM aura permis aux diabétiques d’être assurés par la fédération.

Par ailleurs, l’intérêt de l’utilisation de systèmes de mesure continue du glucose en plongée a été étudié avec succès par un groupe Suédois (13)

 

Aucun accident de plongée : Depuis 2005, les diabétiques ne se cachent plus (ou moins) pour plonger. A ce jour, aucun diabétique n’a été impliqué dans les 270 à 300 accidents annuels déclarés sur la période 2005-2012 ( source commission médicale nationale (CMPN) de la FFESSM).

 

 

1) GAUTIER JF, BERNE C, GRIMM JJ et al. Recommandations de l’ALFEDIAM : Activité physique et diabète. Diabetes Metab 1998, 24 : 281-290

2) DUCLOS M. et al for the SFD diabetes and physical activity working group. Physical activity and type 2 diabetes. Recommendations of the SFD (Francophone Diabetes Society) diabetes and physical activity working group. Diabetes Metabol 2013 ;39 :205-21

3) DEAR G, POLLOCK NW, UGUCCIONI DM et al. Plasma glucose responses in recreational divers with insulin-requiring diabetes. Undersea Hyperb Med 2004; 31: 291-301

4) EDGE C., BRYSON P., EDMONDS C et al. Insulin-dependent diabetes mellitus In Diving and Subaquatic Medicine. Edmonds C., Lowry C., Pennefather J., Walker R. (eds): Arnold, New York. 2002, pp 581-595.

5) LERCH M., LUTROP C., THURM U. Can the risk of hypoglycaemia be banned? S.Pac Underwater Med Sport J. 1996; 26: 62-6

6) UHMS: Annual meeting summary 1996: Some diabetics are fit to dive. Undersea Hyperb Med 1996; 25 (4) :19

7) LORMEAU B, SOLA A, TABAH A, CHIHEB S, DUFAITRE L, THURNINGER O; BRESSON R, LORMEAU C, ATTALI JR, VALENSI P.. Blood glucose changes and adjustments of diet and insulin doses in type 1 diabetic patients during scuba diving (for a change in French regulations). Diabetes Metab 2005, 31: 144-51.

8) TABAH A, LORMEAU B, BRESSON R, DUFAITRE L, THURNINGER O, SOLA A;. Diabetes and diving: change in regulations? In Grandjean B and Meliet JL Editors. Proceedings of the 30th annual meeting of the European undersea and baromedical society; Ajaccio 2004: p 82-89. 8

9) TABAH A. Thèse doctorat en Médecine. Diabète et plongée sous-marine. Faculté Xavier Bichat Paris VII. Soutenue à Bobigny le 31.01.2005. Disponible sur www.diabeteplongee.com.

10) FFESSM, CMPN. Contre-indications à la plongée en scaphandre à l’air. Aptitudes restreintes chez le diabétique insulino traité http://medical.ffessm.fr

11) TABAH A,LORMEAU B, DUFAITRE L, SOLA A, BRESSON R, THURNINGER O, MARMION N, ATTALI JR,VALENSI P.VENUTOLO F. GRANDJEAN B : Scuba diving with diabetes mellitus french data, procedures and regulations in POLLOCK NW, UGUCCIONI DM, DEAR G, eds. Diabetes and recreational diving : guidelines for the future. Proceedings of the UHMS/DAN 2005 June 19 workshop, Durham

12) POLLOCK NW, UGUCCIONI DM, DEAR G et al Plasma glucose response to recreational diving in novice teenage divers with insulin-requiring diabetes mellitus undersea hyperb med 2006;33(2):125-33

13) ADOLFSSON P, ORNHAGEN H, JENDLE J: Accuracy and reliability of continuous glucose monitoring in individuals with type 1 diabetes during recreational diving. Diabetes technol therap 2009;vol11,8 493-7